Pr. Salah Bouhlel
Cours Géologie Faculté des Sciences de Tunis Unversité Tunis El Manar Salah Bouhlel  
  BIENVENUE
  CV & ACTIVITES DE RECHERCHES
  PUBLICATIONS LISTE
  Musée de la Faculté des Sciences
  COURS DE MINERALOGIE
  GITES METALLIFERES & METALLOGENIE
  Ressources Minérales de la Tunisie
  METALLOGRAPHIE
  ATLAS METALLOGRAPHIQUE
  MINERAUX DES MINERAIS
  => A - Minerais des métaux précieux
  => B- Minerais des métaux ferreux
  => C- Minerais des métaux non ferreux
  => D- Matières premières des métaux légers
  Album Photos
C- Minerais des métaux non ferreux
 
C- Minerais des métaux non ferreux
 
Groupe de minerais dont on extrait des métaux lourds non ferreux, des métaux légers, des métaux radioactifs, le bismuth, l'arsenic, l'antimoine et le mercure.
 
1. Minerais de cuivre
 
Ce sont la bornite, la chalcanthite, le chrysocolle, la covelline, la cuprite, l'énargite, le cuivre natif, la chalcosine, la chalcopyrite et la malachite. Le cuivre est employé principalement dans l'industrie électrique.
 
1.1- Cuivre natif
 
Cristaux cubiques, généralement déformés. Le plus souvent en masses compactes, en grains. en plaques. en filaments. Dureté 2 et densité 8.3‑8.7. Mode de gisement : dans les roches magmatiques basiques et dans la zone d'oxydation des gîtes cuprifères. Important comme minerai de cuivre.
 
1.2- Chalcopyrite (pyrite de cuivre)
 
Chimie :
CuFeS2
Syst. Cristallin :
quadratique
Dureté :
3.5-4
Couleur:
jaune laiton tirant sur le vert
Densité :
4,1‑4,3
Trait :
vert‑noir
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique
Cassure :
conchoïdale, irrégulière fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux petits. Le plus souvent en masses compactes. Mode de gisement : dans les roches magmatiques, les schistes cuivreux. Important minerai de cuivre.
 
1.3- Covelline
 
Chimie :
CuS
Syst. Cristallin :
hexagonal
Dureté :
1,5-2
Couleur:
bleu‑noir
Densité :
4,68
Trait :
bleu‑noir
Clivage :
très parfait
Eclat :
métallique, gras, mat
Cassure :
conchoïdale
Opacité:
opaque
 
Cristaux tabulaires, petits. Le plus souvent en masses compactes, terreuses, égale­ment sous forme de mouchetures. Mode de gisement : dans la zone d'altération des gîtes cuprifères. Important minerai de cuivre.
 
1.4- Chalcosine (chalcocite)
 
Chimie :
Cu2S
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2,5-3
Couleur:
gris de plomb
Densité :
5,5‑5,8
Trait :
gris sombre
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique, ternissant avec l'altération
Cassure :
conchoïdale
Opacité:
opaque
 
Cristaux tabulaires et épais, en courtes baguettes, rares. Le plus souvent en masses compactes, également sous forme disséminée. Mode de gisement : dans les gîtes filoniens et en imprégnations.
 
1.5- Enargite
 
Chimie :
Cu3As S4
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
3,5
Couleur:
gris‑noir tirant sur le violet
Densité :
4,4
Trait :
noir
Clivage :
parfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux columnaires, tabulaires, rares. Généralement en masses compactes, petit être également radiaire et disséminée. Mode de gisement : dans les gîtes cuprifères pauvres en fer.
 
1.6- Bornite
 
Chimie :
Cu2FeS4
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3
Couleur:
rougeâtre, irisations colorées
Densité :
4,9‑5,3
Trait :
gris‑noir
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique
Cassure :
conchoïdale
Opacité:
opaque
 
Cristaux rarement bien développés, cubes déformés. Généralement en masses compactes ou sous forme disséminée. Dans les gîtes cuprifères pauvres en fer, dans des filons et en imprégnations. Important minerai de cuivre.
 
1.7- Cuprite
 
Chimie :
Cu2O
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3,5-4
Couleur:
brun‑rouge, grise
Densité :
5,8‑6,2
Trait :
brun‑rouge
Clivage :
parfait
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, irrégulière, fragile
Opacité:
translucide à opaque
 
Cristaux généralement libres, octaèdres. Agrégats compacts, granuleux, massifs. Dans la zone d'oxydation des minerais cuprifères sulfurés. Minerai de cuivre localement important.
 
2. Minerais de plomb
 
Ce sont l'anglésite, la galène, la cérusite et la pyromorphite. Utilisé pour la fabri­cation de câbles, tuyaux, accumulateurs, et la protection contre les radiations.
 
2.1- Anglésite
 
Chimie :
PbSO4
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
3‑3,5
Couleur:
incolore, blanche, grise, noire
Densité :
6,3‑6,4
Trait :
blanc
Clivage :
imparfait
Eclat :
adamantin, gras
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
transparente à translucide
 
Cristaux le plus souvent petits, pyramidaux, prismatiques, tabulaires. Agrégats granuleux, terreux, en croûtes. Mode de gisement : dans la zone d'oxydation des gîtes plombifères.
 
2.2- Cérusite
 
Chimie :
Pb CO3
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
3-3,5
Couleur:
incolore, grise, brunâtre
Densité :
6,4‑6,6
Trait :
blanc
Clivage :
imparfait
Eclat :
éclat adamantin, gras, vitreux
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
transparente à opaque
 
Cristaux tabulaires, prismatiques. Agrégats massifs, finement granuleux, fasci­culés. Dans la zone d'altération des gîtes plombifères carbonatés. Minerai de fer localement important.
 
Plomb noir Cérusite finement cristalline prenant une teinte foncée du fait de la présence de galène.
Terre de plomb Variété terreuse de cérusite, contenant beaucoup d'impuretés.
 
2.3- Galène
 
Chimie :
PbS
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté  :
2,5-3
Couleur:
gris de plomb tirant vers le rouge
Densité :
7,2‑7,6
Trait :
gris‑noir
Clivage :
très parfait
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux cubiques, le plus souvent libres. Agrégats compacts, granuleux. Presque toujours associée à la blende. Mode de gisement : dans des filons, des amas, des veines. Important minerai de plomb.
 
 
2.4- Pyromorphite
 
Chimie :
: Pb[Cl(PO4)3]
Syst. Cristallin :
hexagonal
Dureté :
3,5-4
Couleur:
verte, brune, orange, blanche, incolore
Densité :
6,7‑7,1
Trait :
blanc
Clivage :
aucun
Eclat :
adamantin, gras
Cassure :
conchoïdale, irrégulière, fragile
Opacité:
transparente à translucide
 
Cristaux libres, prismatiques, en forme de tonnelets, également aciculaires, tabu­laires. Agrégats botryoïdes, disséminés, sous forme de mouchetures, rarement compacts. Mode de gisement : dans la zone d'oxydation des gîtes plombifères. Minerai de plomb localement important.
 
 
3. Minerais de zinc
 
Ce sont la franklinite, l'hémimorphite, la smithsonite, la willelmite, la blende et la zincite. Le zinc est employé pour le zingage et la fabrication d'alliages.
 
3.1- Hémimorphite s.s.
 
Chimie :
Zn4(OH)2Si2O7] H2O
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
5
Couleur:
incolore, blanche, verte, brune
Densité :
3,3‑3,5
Trait :
blanc
Clivage :
parfait
Eclat :
vitreux
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
transparente à translucide
 
Cristaux généralement petits, le plus souvent tabulaires, libres. Croûtes cristal­lines, également en masses globulaires et stalactiformes. Dans la zone d'oxydation des gîtes plombo‑zincifères. Important minerai de zinc.
Calamime  Terme général pour des minerais de zinc carbonatés et silicatés hémimorphite, hydrozincite, smithsonite, willemite.
 
 
3.2- Zincite
 
Chimie :
ZnO
Syst. Cristallin :
hexagonal
Dureté :
4,5-5
Couleur:
rouge
Densité :
5,4‑5,7
Trait :
jaune‑orange
Clivage :
parfait
Eclat :
éclat gras, adamantin
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
translucide
 
Cristaux tabulaires, très rares. En agrégats granuleux et spathiques, ou sous forme disséminée. Dans les marbres. Minerai de zinc important uniquement dans le New Jersey.
 
 
3.3- Sphalerite (Blende)
 
Chimie :
ZnS
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3,5-4
Couleur:
noire, brun‑jaune, rouge blanchâtre
Densité :
3,9‑4,2
Trait :
brun, blanc jaunâtre
Clivage :
Parfait
Eclat :
adamantin, gras
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
transparente à opaque
 
Cristaux tétraédriques, dodécaédriques. Agrégats granuleux, spathiques, en croûtes, disséminés. Mode de gisement : dans des filons, dans des schistes cui­vreux. Important minerai de zinc.
 
Variétés de couleur
Blende miel : brun‑jaune ;  
Marmatite : noire
Blende rouge                         
Christophite : noire, riche en fer
Cléiophane : blanchâtre
 
« Schalenblende » (zinc sulfuré concrétionné)
Agrégat finement granuleux à fibreux. Formée de couches alternées de blende, de wurtzite et de galène, ainsi que d'un mélange de blende et de wurzite.
 
3.4- Smithsonite
 
Chimie :
ZnCO3
Syst. Cristallin :
rhomboédrique
Dureté :
5
Couleur:
incolore, blanchâtre, couleurs variées
Densité :
4,3‑4,5
Trait :
blanc
Clivage :
parfait
Eclat :
vitreux, nacré
Cassure :
irrégulière, conchoïdale,
Opacité:
translucide à opaque
 
Cristaux rares et petits. Agrégats réniformes, stalactiformes, en croûtes. Dans la zone d'oxydation des gîtes de plomb et zinc sulfurés. Important minerai de zinc.
 
3.5- Hydrozincite (fleur de zinc)
 
Chimie :
Zn5 [(OH)3CO3]2
Syst. Cristallin :
monoclinique
Dureté :
2-2,5
Couleur:
blanche, jaunâtre, rose, incolore
Densité :
3,5‑3,8
Trait :
blanc
Clivage :
parfait
Eclat :
soyeux, mat
Cassure :
fragile
Opacité:
translucide à opaque
 
 
Cristaux petits, tabulaires. Masses compactes, massives, rubanées, en croûtes, sta­lactiformes, Mode de gisement : dans la zone d'oxydation des gîtes de zinc. Exploitée parfois localement comme minerai de zinc.
 
4. Minerais d'étain
 
La cassitérite et la stannine sont les seuls minerais d'étain importants. L'étain est utilisé pour la fabrication d'alliages.
 
4.1- Stannine (stannite)
 
Chimie :
Cu2FeSnS4
Syst. Cristallin :
quadratique
Dureté :
4
Couleur:
grise tirant sur le vert olive
Densité :
4,3‑4,5
Trait :
noir
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux tétraédriques et tabulaires, rares et petits. Agrégats granuleux a massifs, en grains disséminés. Dans les gîtes d'étain. Minerai d'étain et de cuivre localement.
 
4.2- Cassitérite      
                                                                                             
Chimie :
SnO2
Syst. Cristallin :
quadratique
Dureté :
7
Couleur:
brune, noire jaune, rougeâtre
Densité :
6,8‑7,1
Trait :
blanc, brunâtre
Clivage :
imparfait
Eclat :
adamantin, gras
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
translucide à opaque
                                                 
Cristaux libres ou inclus dans la roche, comprimés, aciculaires. Masses compactes, finement fibreuses, à surface mamelonnée (étain de bois). Dans les pegmatites, les filons, en imprégnations, en grains roulés (étain alluvionnaire). Important minerai d'étain.
 
5. Minerais de bismuth
 
Ce sont le bismuth, la bismuthine et l'ocre de bismuth. Le bismuth est un métal uti­lisé pour la fabrication d'alliages, ainsi qu'en pharmacie et en médecine.
 
5.1- Bismuthine (bismuthinite)                                                                        
 
Chimie :
Bi2S3
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2
Couleur:
blanche, grise, irisations jaunâtres
Densité :
6,8‑7,2
Trait :
gris
Clivage :
très parfait
Eclat :
métallique
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
opaque
                                               
Cristaux aciculaires, columnaires. Agrégats rayonnants, feuilletés, granuleux, rarement en masses compactes. Gisements : dans les gîtes d'étain, d'argent, de cobalt, de tungstène. Important minerai de bismuth.
 
5.2- Bismuth natif
 
Chimie :
Bi
Syst. Cristallin :
rhomboédrique
Dureté :
2-2,5
Couleur:
blanc argenté à reflets rougeâtres, irisations multicolores
Densité :
9,7‑9,8
Trait :
gris
Clivage :
Parfait
Eclat :
métallique
Cassure :
Fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux très rares, d'aspect cubique. Agrégats généralement réticulés, dendri­tiques, également sous forme de grains disséminés, rarement en masses impor­tantes. Mode de gisement : dans les gîtes à Co‑Ni‑Ag, parfois dans des placers. Localement, important ruinerai de bismuth.
 
5.3- Ocre de bismuth Bi2O3
 
L'ocre de bismuth est un mélange de différents minéraux rares de bismuth (comme la bismite, la bismuthite). Jaune canari à jaune citron ou vert, trait gris. Dureté 2,5-3,5, densité 6,7‑7,4, éclat vitreux. Formes terreuses, en croÛtes, sphériques. Minéral d'altération dans les gîtes à Co‑Ni‑Ag. N'a pas d'importance en tant que minerai, mais comme indicateur de la présence de bismuth.
 
6.- Minerais de mercure
 
Le principal minerai de mercure est le cinabre. Le mercure natif, le calomel et la schwazite ont moins d'importance. On appelle amalgames les cristaux mixtes naturels d'or et de mercure, ou d'argent et de mercure. Le mercure est utilisé en industrie électrique, pour la fabrication d'instruments de mesure, en médecine et dans l'industrie d'armements.
 
6.1- Cinabre 
 
Chimie :
HgS
Syst. Cristallin :
rhomboédrique
Dureté :
2-2,5
Couleur:
rouge, rarement bleuâtre
Densité :
8,0‑8,2
Trait :
rouge
Clivage :
Parfait
Eclat :
adamantin, métallique
Cassure :
esquilleuse, fragile
Opacité:
translucide
 
Cristaux rares et petits, tabulaires et épais, rhomboédriques, prismatiques, macles de pénétration fréquentes. Le plus souvent en masses granuleuses ou compactes, également sous forme disséminée ou en enduits pulvérulents. Mode de gisement : en filons dans les roches sédimentaires, dans les tufs volcaniques, parfois aussi dans les placers.
 
 
6.2- Mercure natif   Hg
 
Petites gouttelettes blanc d'étain, souvent recouvertes d'une pellicule grise, n'adhérant que faiblement à la roche‑mère, notamment le cinabre. Se solidifie à ‑38,9'C sous forme de cristaux (système rhomboédrique). Densité 13,55, éclat métallique. Très toxique. Dans la zone d'altération des gîtes de mercure. Gisements : comme le cinabre. Exploité comme minerai avec le cinabre.
 
6.3- Calomel  
 
Chimie :
Hg2Cl2
Syst. Cristallin :
quadratique
Dureté :
1‑2
Couleur:
jaunâtre, gris, brun, incolore
Densité :
6,4‑6,5
Trait :
blanc
Clivage :
Imparfait
Eclat :
adamantin
Cassure :
Conchoïdale
Opacité:
translucide à opaque
 
Cristaux petits, prismatiques, tabulaires, pyramidaux. Agrégats compacts d'aspect corné, en croûtes, également terreux. Dans la zone d'altération des gîtes de mercure. Gisements : comme le cinabre. Rarement en grande quantité.
 
6.4- Schwazite 
 
Chimie :
(Cu, Hg)3 SbS4
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3‑4
Couleur:
grise à noire
Densité :
5,1
Trait :
gris‑noir
Clivage :
aucun
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
opaque
 
La schwazite appartient au groupe des cuivres gris. Cristaux tétraé­driques, dodécaédriques, Cubiques. Agrégats compacts, granuleux, massifs, égale­ment disséminés. Mode de gisement : dans les filons minéralisés mercurifères. Gisements : comme le cinabre.
 
 
7. Minerais d'arsenic
 
Ce sont l'arsenic, le mispickel (arsénopyrite), l'orpiment, la löllingite, le réalgar et la tennantite. Utilisé dans la lutte antiparasitaire, en tannerie, en pharmacie et dans l'industrie cosmétique. Certains composés sont des poisons très violents.
 
 
 
7.1-  Arsenic natif
 
Chimie :
As
Syst. Cristallin :
rhomboédrique
Dureté :
3‑4
Couleur:
blanc d'étain, irisations noirâtres
Densité :
5,4‑5,9
Trait :
noir
Clivage :
parfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux rhomboédriques, d'aspect cubique, aciculaires, rares. Le plus souvent en niasses compactes, finement granuleuses, en agrégats globulaires et testacés, égale­ment stalactiformes. Composant accessoire dans les filons de minerais arsénifères. Peu d'importance économique.
 
Arsenic natif concrétionné  L'arsenic natif peut se présenter sous forme d'agrégats concrétionnés et testacés.
 
7.2- Mispickel (arsénopyrite)
 
Chimie :
FeAsS
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
5,5-6
Couleur:
blanc d'étain, gris, irisations jaunâtres
Densité :
5,9‑6,2
Trait :
gris‑noir
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux en baguettes courtes ou allongées, octaédriques, libres ou inclus dans la roche, macles de pénétration fréquentes. Agrégats compacts à granuleux, rayon­nants, disséminés. Mode de gisement : dans les filons métallifères. Important minerai d'arsenic.
 
7.3- Löllingite (fer arsenical)
 
Chimie :
FeAs2
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
5-5,5
Couleur:
blanc argenté, irisations grises
Densité :
7,1‑7,5
Trait :
gris‑noir
Clivage :
parfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux prismatiques. Agrégats compacts, disséminés. Composant accessoire dans les filons métallifères. Exploitée avec d'autres minéraux arsénifères comme minerai d'arsenic.
 
 
 
7.4- Orpiment
 
Chimie :
As2S3
Syst. Cristallin :
monoclinique
Dureté :
1,5-2
Couleur:
jaune citron à jaune orangé
Densité :
3,48
Trait :
jaune clair à jaune orangé
Clivage :
très parfait
Eclat :
nacré, gras
Cassure :
conchoïdale, flexible
Opacité:
transparent à translucide
 
Cristaux rarement bien formés, le plus souvent petits, en prismes courts. Habituel­lement en masses compactes informes ou en rognons, lamelleuses à bacillaires, grossièrement spathiques, également sous forme de mouchetures terreuses. Mode de gisement : dans les gîtes filoniens de minerais arsénifères et dans les argiles. Source d'arsenic localement. Souvent utilisé autrefois comme pig­ment jaune en peinture.
 
 
7.5- Réalgar
 
Chimie :
As4S4
Syst. Cristallin :
monoclinique
Dureté :
1,5-2
Couleur:
rouge, rouge orangé
Densité :
3,5‑3,6
Trait :
jaune orangé
Clivage :
imparfait
Eclat :
adamantin, gras
Cassure :
conchoïdale
Opacité:
translucide
 
Cristaux riches en facettes, prismatiques, le plus souvent petits, libres. Agrégats compacts, finement granuleux, également sous formes de mouchetures. A la lumière du jour, le réalgar se transforme en orpiment terreux. Mode de gisement : dans les gîtes filoniens de minerais arsénifères, dans les argiles et les calcaires. Source d'arsenic localement. Utilisé également pour la fabrication de la couleur rouge (toxique !).
 
7.6- Tennantite
 
Chimie :
Cu12As4Sl3
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3-4,5
Couleur:
grise, tirant sur le vert olive
Densité :
4,6‑4,8
Trait :
noir à brun, allant jusqu'au rouge foncé
Clivage :
aucun
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, irrégulière, fragile
Opacité:
translucide à opaque
 
La tennantite appartient au groupe des « cuivres gris ». Cristaux libres, générale­ment tétraédriques, riches en facettes, macles d'interpénétration fréquentes. Agré­gats le, plus souvent compacts, granuleux à massifs, également sous forme dissé­minée. Rarement en gisements autonomes. Mode de gisement : dans les gîtes cuprifères et plombifères.
 
7.7- Groupe des cuivres gris
 
Cette expression désigne un groupe de minéraux sulfurés de couleur typiquement gris‑olive à jaunâtre. Ce sont, entre autre, la freibergite argentifère, la schwazite mercurifère, la tennantite arsénifère [3], la tétraédrite antimo­niée.
 
8. Minerais d'antimoine
 
Les minerais antimoniés sont l'antimoine natif, la stibine, la berthiérite, la boulan­gérite, la bournonite, la jamesonite, la sénarmontite, la tétraédrite, la valentinite. Seule la stibine est économiquement importante. Utilisé pour la fabrication d'alliages et en tant que matière première pour la production de pigments.
 
8.1- Stibine antimonite, stibnite
 
Chimie :
Sb2S3
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2
Couleur:
gris de plomb
Densité :
4,6‑4,7
Trait :
gris de plomb
Clivage :
très parfait
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, flexible
Opacité:
opaque
 
Cristaux aciculaire. Agrégats de cristaux, également en masses granuleuse ou mas­sives. Mode de gisement : dans les filons de stibine et de quartz, ou dans les gîtes de plomb ou d'argent. Important minerai d'antimoine.
 
8.2- Bournonite
 
Chimie :
PbCuSbS3
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2,5-3
Couleur:
grise a noire
Densité :
5,7‑5,9
Trait :
gris
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale
Opacité:
opaque
 
Cristaux tabulaires épais. Agrégats compacts, granuleux, massifs, également dis­séminés. Composant accessoire dans les gîtes à Pb‑Zn‑Cu. Localement, minerai de plomb et de cuivre.
 
8.3- Tétraédrite
 
Chimie :
Cu12Sb4Sl3
Syst. Cristallin :
cubique
Dureté :
3‑4
Couleur:
grise, tirant sur le vert olive
Densité :
4,6‑5,2
Trait :
noir à brun
Clivage :
aucun
Eclat :
métallique, mat
Cassure :
conchoïdale, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux tétraédriques, souvent riches en facettes, libres. Agrégats compacts, gra­nuleux, massifs, également disséminés. Mode de gisement : dans les gîtes cupri­fères ou plombifères. Exploitée par­fois comme minerai de cuivre.
 
8.4- Valentinite (fleur d'antimoine)
 
Chimie :
Sb2O3
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2.5-3
Couleur:
incolore, blanche, grise, jaunâtre
Densité :
5,6‑5,8
Trait :
 
Clivage :
parfait
Eclat :
adamantin, nacré
Cassure :
fragile
Opacité:
translucide
 
Cristaux prismatiques, tabulaires, riches en facettes. En faisceaux bacillaires­fibreux, également soirs forme d'agrégats compacts. Mode de gisement : dans la zone d'oxydation des gîtes antimoniés. Gisements : Harz, Saxe, Dauphiné, Algérie, Bolivie. Utilisée avec de la stibine en tant que minerai d'antimoine.
 
 
8.5- Berthiérite
 
Chimie :
Fe Sb2S4
Syst. Cristallin :
orthorhombique
Dureté :
2‑3
Couleur:
gris acier, irisations colorées
Densité :
4,6
Trait :
gris‑brun
Clivage :
imparfait
Eclat :
métallique
Cassure :
irrégulière, fragile
Opacité:
opaque
 
Cristaux prismatiques, aciculaires. Agrégats rayonnants fibreux, également en masses granuleuses à massives. Mode de gisement : dans les gîtes d'antimoine. Economiquement peu importante.
 
8.6- Jamesonite
 
Chimie :
Pb4Fe Sb6S14
Syst. Cristallin :
monoclinique
Dureté :
2,5
Couleur:
gris acier, irisations colorées
Densité :
5,63
Trait :
gris‑noir
Clivage :
parfait
Eclat :
métallique, soyeux
Cassure :
fragile                              
Opacité:
opaque
 
Cristaux aciculaires. Agrégats rayonnants, feutrés. Mode de gisement : dans les gîtes plombo‑zincifères. Rarement en quan­tités exploitables.
Liste des cours disponibles  
  1) Minéralogie Générale (IGS3)

2) Gîtes Minéraux (Gîtes météllifères et Métallogénie) (ST3 RME ET IGS4

4) Géochimie des isotopes stables S1 du M1 (= géochimie Isotopique II dans le programme affiché)

5) Substances Utiles (industriel minerals) et ressources énergétiques pour LAGTE2 (en construction)

6) Atlas des minéraux des minerais (LAGTE2, ST3, IGS4)

7) Atlas métallographie sous miccroscope à lumière réfléchie (ST3 RME, IGS4 et autres...)

8) Inclusions fluides pour la métallogénie et la géologie des bassins sédimentaires et des réservoirs (ST3 RME, IGS 4 et MASTERS ST)


 
Publicité  
   
Aujourd'hui sont déjà 25 visiteurs (48 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=